Que faire au jardin au mois de juin ?

Que faire au jardin au mois de juin ?

    Juin est le mois du jardin : les journées sont les plus longues de l’année, les fleurs se parent de leurs plus beaux attraits, les arbustes sont en pleine croissance, les fruitiers laissent présager une belle récolte à venir et le potager offre déjà de beaux légumes. De nombreux travaux sont à réaliser au jardin durant tout le mois.

Au potager :

Le soleil généreux dope les légumes du potager mais aussi les mauvaises herbes, il sera alors important de l’entretenir afin de s’assurer une bonne récolte. Juin est le bon moment pour semer directement en place et en terre la betterave, les carottes, le concombre, la courgette, les haricots, la laitue, les navets, la pastèque, le persil, ou encore les poireaux et les radis. C’est également le moment de mettre en terre les légumes d’été et d’automne comme les aubergines, les courgettes, les poivrons, les poireaux d’automne, les tomates et les courges. Concernant les légumes qui ont déjà été semés et qui commencent à produire, il faudra entretenir en désherbage régulier. Il est encore possible de semer et planter des aromatiques au jardin, mais c’est la dernière limite avant l’année suivante.

Les fleurs :

Le mois de juin est idéal pour planter quelques bulbes qui vont éclore durant l’été comme, par exemple, les bulbes de capucine, de bourrache, de bégonia, ou encore de dahlia. En effet, ces fleurs ne nécessitent pas un arrosage intensif. Il est conseillé de supprimer les fleurs fanées des autres plantes au fur et à mesure, et ce afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs. En cas de forte chaleur et s’il ne pleut pas, arrosez régulièrement en privilégiant un arrosage le soir pour éviter une évaporation trop immédiate. Sur le balcon, il faut se dépêcher pour planter les annuelles, les géraniums et les rosiers miniatures.

Au verger :

Inspectez régulièrement vos arbres fruitiers afin de vérifier qu’ils ne soient pas malades. Quant aux petits fruits comme les cassis, framboises et autres groseilles, ils doivent être protégés contre les attaques des oiseaux.

Arbres et arbustes :

Les arbustes qui ont fleuri ont printemps peuvent être taillés. C’est aussi le moment de tailler les buis. Concernant les arbustes qui fleurissent l’été, arrosez-les régulièrement afin de préparer la floraison à venir. Vous pourrez aussi apporter de l’engrais à vos terres de bruyère, notamment aux hortensias, qui auront, grâce à cela, une magnifique floraison !

Maladies des plantes en juin :

Le mildiou est à craindre sur la tomate, la pomme de terre ou encore la vigne et est à traiter à la bouillie bordelaise. De plus, faites attention à la teigne du poireau, la noctuelle du chou, l’altise, les pucerons et les limaces et escargots.