Que faire au jardin en octobre ?

Que faire au jardin en octobre ?

   Le mois d’octobre sera l’un des plus beaux mois de l’année au jardin et certainement l’un de plus agréables au niveau du jardinage ! Les dernières douceurs de l’année se mêlent aux couleurs flamboyantes des feuillages automnaux. Les feuilles vont se détacher des arbres et venir former un très beau tapis teinté de jaune, d’orange et de rouge. Octobre est à la fois la pleine saison des plantations au jardin d’agrément et des récoltes au potager et au verger !

Au potager :

Il est temps de récolter et de stocker les légumes au sec afin de les conserver. Les haricots secs, les potirons, les poireaux, les tomates, les navets, ou encore les carottes sont prêts à être récoltés. Vous pourrez aussi commencer à semer les radis d’hiver, l’ail et l’échalote. Enfin profitez de la fin de la récolte pour préparer le terrain pour la saison prochaine : étalez votre compost sur les parcelles vides et bêchez bien le tout. En effet, cela permettra d’enrichir le sol tout en l’ameublissant.

Au verger :

Au verger, l’heure est aussi aux dernières récoltes des pommes et des poires. Les raisins sont à récolter dans la première quinzaine du mois. Les châtaignes, noix et noisettes vont profiter des derniers rayons de soleil avant d’être récoltés. Vous pourrez aussi récolter les kakis et les coings. Le mois d’octobre marque le début de la période de plantation des arbres fruitiers. Les arbres rentrant dans leur période de dormance, vous pourrez passer à l’élagage des gros sujets. Débarrassez les framboisiers mûriers de leurs parties mortes et pensez aussi à bien ramasser les fruits au sol, pourris ou momifiés sur les branches afin d’éviter toute éventuelle propagation de maladies.

Les arbres, arbustes, plantes et rosiers :

Concernant vos fleurs, commencez par nettoyer les massifs et terminer l’arrachage des bulbes d’été défleuris (glaïeuls, dahlias, crocosmias). Protégez contre le froid les vivaces peu rustiques à l’aide d’un paillage. Plantez les bulbes de tulipes et autres bulbes de printemps (crocus, narcisse, jacinthe, …) qui apparaîtront lors des premières chaleurs. Il est temps également de rentrer les plantes qui craignent les températures fraîches, comme, par exemple, l’hibiscus, les orchidées et la majorité des plantes vertes, et ce tout en les laissant à la lumière du jour.

La pelouse :

Octobre est l’heure de préparer votre gazon progressivement à l’arrivée du froid. Vous pourrez apporter de l’engrais afin de le renforcer une dernière fois avant l’hiver et de limiter l’apparition de la mousse. Tondez de manière plus espacée en relevant la hauteur de coupe, en effet une pelouse trop courte est plus sensible au froid et aux intempéries.