Les bulbes de printemps se plantent en automne !

Les bulbes de printemps se plantent en automne !

     Au printemps, les plantes à bulbes sont parmi les toutes premières à fleurir, égayant dès la fin de l’hiver pelouses, massifs et jardinières. Les perce-neige sont les premiers à sortir de terre, suivis par les narcisses et les crocus. Un peu plus tard, viennent les tulipes, l’ail d’ornement, les fritillaires, les ornithogales, … Point commun à tous ces bulbes de printemps : ils sont faciles à réussir. En effet, il suffit de les mettre en terre au bon moment et de les oublier sans aucun soin. Et mieux encore, ils refleuriront année après année, sans intervention de votre part !

Quand planter les bulbes de printemps ?

Les bulbes à floraison printanière se mettent en terre en automne, entre septembre et novembre. Les tulipes botaniques, les fritillaires et les bulbes à floraison précoce, comme les perce-neige et les crocus, seront plantés de préférence dès septembre. Les autres bulbes printaniers peuvent être mis en place jusqu’en novembre, voire décembre si le sol n’est pas gelé.

 

Où planter les bulbes de printemps ?

Selon les espèces, les bulbes à floraison printanière apprécient une exposition ensoleillée ou à la mi-ombre. Parmi les espèces appréciant la mi-ombre, on retrouve, par exemple, les perce-neige, les narcisses, les muscaris, les cyclamens. En ce qui concerne le sol, il doit être suffisamment drainé, l’excès d’humidité pouvant faire pourrir les bulbes. Ils se plantent sur la pelouse mais aussi en massifs, bordures, rocailles, et même en pots et jardinières.

Tulipes en pots - Conseils Bioflore - Votre Jardin Bio

Comment planter des bulbes ?

A l’extérieur :

A l’aide d’un plantoir à bulbes, il faut commencer par faire un trou d’une profondeur équivalant en moyenne à 2 à 3 fois la hauteur du bulbe. Si la terre est lourde ou argileuse, il est recommandé d’y ajouter un peu de tourbe et de sable. Mettre ensuite le bulbe en terre la pointe vers le haut et le plateau, d’où partiront les racines, vers le bas et le recouvrir de terre, puis tasser légèrement. L’opération est à répéter pour l’ensemble des bulbes et enfin il faudra arroser l’ensemble des bulbes nouvellement plantées. Par la suite, les bulbes pourront dormir sous terre tout l’hiver : ils n’auront besoin ni de soins, ni d’arrosages.

A l’intérieur :

En pot ou dans une jardinière, plantez les bulbes (crocus, narcisses, tulipes, jacinthe) dans du terreau Bio bien serrés les uns contre les autres afin d’obtenir un effet de masse (à l’exception de l’amaryllis qui demande un pot assez large et doit être planté seul.). Au préalable, il faudra avoir déposer une couche de billes d’argile ou de gravier au fond du pot, qui doit impérativement être pourvu d’un trou d’évacuation. Il ne faudra pas les recouvrir entièrement et laisser la pointe dépassée à la surface. Il faudra arroser régulièrement.

     Un dernier conseil : Après la floraison ne coupez surtout pas le feuillage avant son dessèchement complet, c’est en effet grâce à ce feuillage que le bulbe peut restituer ses réserves nutritives pour refleurir l’année suivante.